Architecture contemporaine de Lot-et-Garonne

Panorama 20e & 21e siècles - Lot-et-Garonne

Fiche

Auditorium

Equipement culturel et touristique

Commune

Prayssas (47360)

Adresse

La Halle aux chasselas

Maître(s) d'œuvre

DUMAS Dominique, architecte d.e.s.a DUPOUY Jean-Christophe, ingénieur acoustique

Année de livraison

2019

Période de réalisation

Depuis 2000

Surface

439,40 m2

Coût

575 100 € HT

Distinctions

Palmarès 2019 de l’architecture et de l’aménagement de Lot-et-Garonne – Lauréat lieu de loisirs.

Auditorium de Prayssas, vue de la façade principale ©Périvision Studio

1/9

Hormis une partie de la toiture qui est remplacée par des panneaux photovoltaïques, l’architecture de la halle n’est pas modifiée. L’empilement de plateaux à chasselas en façade principale évoque l’histoire du lieu. ©Périvision Studio

2/9

La réhabilitation a permis de conserver et de valoriser la structure métallique de la halle. L’entrée de l’auditorium est rendue accessible par la création d’une rampe. ©Périvision Studio

3/9

Détail du bardage bois extérieur, les lames de peuplier de 12cm de largeur et 4 cm de pied reprennent le motif du plateau à chasselas. ©Périvision Studio

4/9

La salle de concert est équipée d’un orgue de marque Hauptwerk et d’un grand piano Fazioli F278. ©Périvision Studio

5/9

Dans cette salle dédiée à la musique classique, l’attention a été portée sur la qualité acoustique. Les murs sont parés de lames de bois espacées : certaines comportent des éléments absorbants, d’autres des plaques de plâtres qui sont rév

6/9

Un grand réflecteur monumental au niveau du plafond permet une propagation homogène du son dans toute la salle.©Périvision Studio

7/9

Plan de coupe © Dominique Dumas, architecte. La création d’une tribune haute fait suite à la demande du maître d’ouvrage, en cours de chantier, de rajouter des places supplémentaires. Ces 40 places sont suspendues à la structure.

8/9

Plan de niveau © Dominique Dumas, architecte. L’auditorium est composé d’un hall d’accueil (65 m2), d’un espace musical (scène et salle de 144 places) de 185 m2, de loges (14 m2 ) , de deux salles de cours (de 9 m2 chacune) et de sanitaires et

9/9

A l’entrée du bourg de Prayssas, l’auditorium, un équipement culturel audacieux pour une commune rurale, investit l’ancienne halle aux chasselas. L’intervention architecturale a permis de glisser au cœur d’une structure porteuse associant poteaux métalliques et poutres bois en lamellé-collé, une salle de concert de 144 places et deux salles dédiées à l’enseignement musical. Le projet, utilisant majoritairement du bois, s’insère avec discrétion sous la halle. 

En savoir +

L’ancienne halle aux chasselas construite en 1932 témoigne du passé agricole de la commune. Ce vaste espace ouvert, à la volumétrie simple, était utilisé pour vendre et exposer le raisin cultivé sur les coteaux tout proche. La restauration de la halle s’est attachée à ne pas modifier l’existant, seule une partie de la toiture reçoit désormais des panneaux solaires photovoltaïques. 

La nouvelle construction, l’auditorium, vient se placer à l’intérieur de la halle. Le projet se décline autour du plateau à chasselas, autrement dit des planches de bois de 12 cm de hauteur et 4 cm de pied. Le peuplier, un bois d’essence locale traditionnellement employé pour confectionner les plateaux à chasselas, est utilisé pour le bardage des murs extérieurs et intérieurs. 

Le traitement de l’acoustique de la salle de concert a été au cœur du projet architectural, nécessitant la collaboration avec un ingénieur en acoustique. L’emploi du bois sur les murs permet de "colorer" le son. Le revêtement mural de lames de hêtre intègre alternativement des éléments absorbants et des plaques de plâtres qui sont, elles, réverbérantes. Un grand réflecteur monumental au niveau du plafond propage un son homogène dans toute la salle. Dédiée à la musique classique, la salle est équipée d’un orgue de marque Hauptwerk et d’un grand piano Fazioli F278. 

Le programme de l’auditorium : un lieu pour écouter, enseigner, apprendre et enregistrer de la musique classique, repose sur un partenariat entre la municipalité et l’institut Marc de Ranse. L’équipe de l’institut assure la programmation des concerts, en étroite relation avec la commune et une association de bénévoles à l’origine de la création des Rencontres musicales. L’école de musique de l’institut dispense des cours instrumentaux individuels et des ateliers musicaux pour les enfants et adolescents. Entièrement insonorisé, l’auditorium est également un lieu d’enregistrement conçu pour permettre des prises de son de grande qualité. D’une capacité de 144 places, l’auditorium a été inauguré en mars 2019 en présence de la cantatrice Béatrice Uria-Monzon, originaire de Lot-et-Garonne.