Architecture contemporaine de Lot-et-Garonne

Panorama 20e & 21e siècles - Lot-et-Garonne

Fiche

Musée de Gajac

Construction publique

Commune

Villeneuve-sur-Lot (47300)

Adresse

2 rue des jardins

Maître(s) d'œuvre

Cabinet d’architecture Triangle Société Compagnie

Maître d'ouvrage

Ville de Villeneuve-sur-Lot

Année de livraison

2001

Période de réalisation

Depuis 2000

Surface

3820 m2

Grand Villeneuvois

Le moulin, imposant bâtiment de 5 étages, surplombe le Lot. © CAUE47

1/11

Le parvis du musée Gajac, la construction de l’extension a nécessité la démolition d’une aile du bâtiment existant. ©CAUE47

2/11

L’extension construite en 2000-2001 accueille les collections du musée et des expositions temporaires. ©CAUE47

3/11

Un fronton triangulaire, d’inspiration néo-classique, couronne la façade du bâtiment abritant la salle de lecture des archives municipales. La façade a été remaniée (percements de baies). ©CAUE47

4/11

Moulin de Gajac – musée de la Vallée du Lot - Modification de la façade nord – 1998 - Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

5/11

L’ancien chemin de halage passe sous un arc du moulin. Il est devenu un lieu de promenade bordant les berges du Lot. ©CAUE47

6/11

Moulin de Gajac – musée de la Vallée du Lot – Perspective axonométrique Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

7/11

Moulin de Gajac – Façade ouest – 1999 - Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

8/11

Moulin de Gajac – Façade est – 1999 - Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

9/11

Moulin de Gajac – Façade nord – 1999 - Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

10/11

Moulin de Gajac – Façade sud– 1999 - Cabinet Triangle © Pôle mémoire-archives municipales de Villeneuve-sur-Lot.

11/11

En 1981, la municipalité de Villeneuve-sur-Lot fait l’acquisition du site du moulin de Gajac dans la perspective d’y installer un musée à vocation ethnographique. Lié à l’histoire de la bastide et du Lot, cet ensemble architectural du XIIe - XIXe siècle constitue un enjeu patrimonial, culturel et touristique. Le projet initial, un musée de la vallée du Lot, est finalement abandonné. En 2001, une extension est construite, les collections  de beaux-arts provenant du musée municipal Rapin y sont installées. L’aile centrale du moulin réhabilitée accueille depuis 2011 un Pôle Mémoire.

En savoir +

Le cabinet d’architecture Triangle (Jean Claude Boussac – Jean Pierre Brethes) associé à Société Compagnie (Antoine Plazanet) est retenu en 1997, pour réaliser la réhabilitation du moulin et la construction d’une extension. L’intervention des architectes sur l’aile centrale du moulin concerne des travaux de mise hors d’eau-hors d’air, le ravalement de la façade du corps central et le percement de fenêtres. Ces travaux font suite à ceux engagés à la fin des années 80 : réfection et modification de la toiture, remaniement de la charpente, remplacement des planchers par des dalles de béton.

La surface des bâtiments existants étant insuffisante pour les besoins spécifiques des salles d’exposition, la construction de l’aile est débute en 2000. Cette extension contemporaine, sobre et minimaliste, se compose d’un volume simple dont la façade principale est vitrée. Elle accueille deux salles d’exposition permanente, deux salles dédiées aux expositions temporaires et un espace dévolu à l'accueil du public. La construction de cette aile permet de créer une terrasse extérieure de 200 m2 en surplomb sur le Lot. Le musée ouvre en 2001.

Le bâtiment principal, aile centrale du moulin, après plusieurs siècles et plusieurs vies - moulin à blé, minoterie industrielle, usine électrique, siège de la subdivision d’électricité de France, musée temporaire - trouve une nouvelle destination en 2011 : il devient Pôle Mémoire, lieu de conservation des archives municipales. Les bureaux du service Pays d'Art et d'Histoire de l'Agglomération du Grand Villeneuvois sont installés au 2d étage.

Ressources complémentaires / Base Mérimée - Ministère de la Culture et de la Communication